Snowden se réjouit d'un changement des rapports de force

Dans une tribune, Edward Snowden, toujours réfugié en Russie, constate que « les rapports de force commencent à changer ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux ans après ses révélations sur l'ampleur des programmes de surveillance des Etats-Unis, Edward Snowden salue la prise de conscience de l'opinion publique mondiale quant aux dangers de la surveillance de masse ainsi que les progrès réalisés en faveur du droit à la vie privée, dans une tribune publiée vendredi 5 juin par plusieurs journaux dont Libération.