Dominic Cummings, le conseiller de Johnson qui inquiète les conservateurs modérés

Par
L'ancien Premier ministre britannique John Major a ajouté son nom jeudi à la liste des personnalités du Parti conservateur inquiètes du rôle que joue auprès de Boris Johnson son conseiller spécial Dominic Cummings, ancien directeur de la campagne du Vote Leave lors du référendum de juin 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - L'ancien Premier ministre britannique John Major a ajouté son nom jeudi à la liste des personnalités du Parti conservateur inquiètes du rôle que joue auprès de Boris Johnson son conseiller spécial Dominic Cummings, ancien directeur de la campagne du Vote Leave lors du référendum de juin 2016.