En pleine campagne, Trump est embourbé dans une polémique sur les vétérans

Par

Plusieurs médias affirment que le président américain a annulé en 2018 une cérémonie en hommage aux soldats tués durant la Première Guerre Mondiale en qualifiant ceux-ci de « perdants » et de « gogos ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Donald Trump s’en est vivement pris, samedi 5 septembre sur Twitter, à une journaliste de Fox News ayant affirmé avoir eu confirmation des accusations selon lesquelles le président américain aurait qualifié les soldats morts au combat de « perdants » et de « gogos ».