Mutilations sexuelles des femmes: encore 200 millions de victimes

Par

Ce mardi 6 février a été décrété « Journée mondiale contre les mutilations sexuelles ». Trois millions de filles sont victimes, chaque année, de ces mutilations encore largement tolérées dans de nombreux pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quelque 200 millions de femmes dans le monde ont été excisées ou infibulées, rappelle ce mardi 6 février Radio France Internationale. En Côte d'Ivoire, on estime que la proportion de femmes excisées est de l'ordre de 30 à 40 % de la population féminine, malgré le caractère illégal de cette pratique. Les fillettes sont souvent excisées dès leur naissance, mais cette pratique est tellement ancrée dans les esprits que certaines jeunes filles vont jusqu'à se faire exciser pour être dans la « norme ».