Le nouveau gouvernement libanais promet des réformes "douloureuses"

Par
Le gouvernement libanais formé la semaine dernière entend mener des réformes qui pourraient être "difficiles et douloureuses" pour éviter une détérioration de la situation socio-économique et financière du pays, lit-on dans son projet de déclaration de politique budgétaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le gouvernement libanais formé la semaine dernière entend mener des réformes qui pourraient être "difficiles et douloureuses" pour éviter une détérioration de la situation socio-économique et financière du pays, lit-on dans son projet de déclaration de politique budgétaire.