A Damas, des élus de l'AfD observent "une vie quotidienne normale"

Par
Des élus d'Alternative pour l'Allemagne (AfD) se sont rendus à Damas pour y évaluer la situation, a-t-on appris auprès de membres de la formation d'extrême droite qui souhaite que la Syrie soit classée parmi les pays "sûrs" et qu'on puisse y expulser des migrants déboutés de leur demande d'asile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Des élus d'Alternative pour l'Allemagne (AfD) se sont rendus à Damas pour y évaluer la situation, a-t-on appris auprès de membres de la formation d'extrême droite qui souhaite que la Syrie soit classée parmi les pays "sûrs" et qu'on puisse y expulser des migrants déboutés de leur demande d'asile.