Libye, Tunisie: des centaines de morts aux frontières de l'Europe

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pendant que les naufrages se multiplient en mer Méditerranée, l'Italie cherche à se débarrasser des Tunisiens débarqués à Lampedusa, la France expulse ceux qui sont entrés sur son territoire et la Grèce appelle au secours en prévision d'arrivées depuis les côtes libyennes. Comme en matière militaire, l'Union européenne, sur les questions migratoires, fait la preuve de son incapacité à agir collectivement. Elle se trouve débordée par l'arrivée de 20.000 personnes, quand la Tunisie s'est organisée pour en accueillir 200.000, fuyant la Libye, avec l'aide des habitants, des associations locales et des organisations internationales. État des lieux sur le front des frontières, là où les vies humaines sont en confrontation directe avec les intérêts géopolitiques des pays.