Le déficit italien ne doit pas être réduit en 2020, dit Salvini

Par
Le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini a déclaré mardi que son pays ne devait pas réduire le niveau de son déficit budgétaire l'an prochain afin que le gouvernement ait les moyens de réduire la fiscalité et de soutenir l'économie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini a déclaré mardi que son pays ne devait pas réduire le niveau de son déficit budgétaire l'an prochain afin que le gouvernement ait les moyens de réduire la fiscalité et de soutenir l'économie.