Un pacte pour les migrations entaché par les défections

Par
A défaut d'engager ses signataires de manière contraignante, l'adoption lundi prochain à Marrakech du Pacte mondial sur les migrations a mis en lumière les fragilités politiques de nombre de gouvernements européens sur la question migratoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - A défaut d'engager ses signataires de manière contraignante, l'adoption lundi prochain à Marrakech du Pacte mondial sur les migrations a mis en lumière les fragilités politiques de nombre de gouvernements européens sur la question migratoire.