Vu des médias arabes: Maroc, un régime en sursis?

De Casablanca au Caire (notre vidéo ci-contre), c'est la panique! Mais comment donc faire taire cette jeunesse pacifique, activiste et bien déterminée à poursuivre jusqu'au bout les révolutions engagées? Une chronique de Tewfik Hakem.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nouvelle dynamique, vieux partis d'opposition.
Les régimes arabes encore en place ont beau être différents, ils affrontent un mouvement populaire de protestation qui est le même du Caire à Casablanca. Mêmes revendications (liberté, dignité, justice) et mêmes méthodes (pacifiques, déterminées). Au passage, notons combien il est réjouissant de voir que ces dictateurs arabes – qui promettaient entre autres lunes le panarabisme! – se faire déloger les uns après les autres par une dynamique qui, elle, est réellement panarabe.