L’Espagne insoumise prête à changer de régime

Par et Miguel Angel Villena

Les Indignés du 15 mai 2011 ont donné le coup d’envoi à des manifestations contre un système injuste. La mobilisation continue dans un pays plongé dans la crise mais le mouvement n'a pas réussi à imposer un véritable changement, pas plus que l'opposition ou les syndicats n'ont su canaliser le mécontentement. Aujourd'hui, une Espagne insoumise et rebelle exige de nouvelles règles du jeu, une seconde transition politique qui en finisse avec les privilèges.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.