Taïwan: le nouveau coronavirus exacerbe les tensions avec Pékin

Par Alice Hérait

En pleine urgence internationale, la crise sanitaire exacerbe la guerre de souveraineté entre Pékin et Taipei. Taïwan renouvelle sa demande d’entrer à l’OMS.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Taipei (Taïwan), correspondance.– Depuis le début de la semaine, à Taïwan, plus personne n’entre dans un centre de santé ou n’importe quelle institution publique sans se faire prendre la température et recevoir une dose de solution antibactérienne au préalable. L’île – indépendante de fait depuis 1949 mais dont la République populaire de Chine revendique la souveraineté – ne compte à ce jour que 17 personnes affectées par le 2019-nCov, dont la plupart reviennent d’un séjour en Chine.