La France "ouverte" à la discussion sur la ligne Lyon-Turin

Par
La France est prête à discuter avec l'Italie à propos de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin, dont l'avenir est obéré par les dissensions entre les deux partis au pouvoir à Rome, a déclaré vendredi à Reuters la ministre française des Transports, Elisabeth Borne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN/PARIS (Reuters) - La France est prête à discuter avec l'Italie à propos de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin, dont l'avenir est obéré par les dissensions entre les deux partis au pouvoir à Rome, a déclaré vendredi à Reuters la ministre française des Transports, Elisabeth Borne.