Des missiles israéliens tirés contre une base syrienne

Par
Les médias officiels syriens ont accusé l'armée israélienne d'avoir tiré mardi des missiles contre une base militaire syrienne non loin de Damas, peu après l'annonce par Donald Trump qu'il dénonçait l'accord sur le nucléaire de l'Iran, ce qui a conduit Israël à se placer en état d'alerte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JERUSALEM/BEYROUTH (Reuters) - Les médias officiels syriens ont accusé l'armée israélienne d'avoir tiré mardi des missiles contre une base militaire syrienne non loin de Damas, peu après l'annonce par Donald Trump qu'il dénonçait l'accord sur le nucléaire de l'Iran, ce qui a conduit Israël à se placer en état d'alerte.