L'ex-basketteur Dennis Rodman à Singapour pour le sommet Trump-Kim

Par
Dennis Rodman, ex-star de la NBA, le championnat nord-américain de basket-ball, qui s'est rendu à plusieurs reprises en Corée du Nord, a annoncé vendredi qu'il serait à Singapour pour le sommet de mardi prochain entre Donald Trump et Kim Jong-un.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

WASHINGTON (Reuters) - Dennis Rodman, ex-star de la NBA, le championnat nord-américain de basket-ball, qui s'est rendu à plusieurs reprises en Corée du Nord, a annoncé vendredi qu'il serait à Singapour pour le sommet de mardi prochain entre Donald Trump et Kim Jong-un.

"J'irai à Singapour pour ce sommet historique. J'apporterai tout le soutien nécessaire à mes amis, Donald Trump et le maréchal Kim Jong-un", a écrit l'ancien basketteur sur Twitter.

Aucune réaction n'a pu être obtenue auprès de la Maison blanche et rien n'indique que Rodman sera impliqué d'une manière ou d'une autre dans le sommet. En revanche, Donald Trump, au moment de quitter Washington pour le sommet du G7 au Canada, a répondu à des journalistes que l'ex-joueur n'avait pas été invité à Singapour.

Dennis Rodman est l'un des rares Occidentaux à s'être entretenu avec Kim Jong-un à Pyongyang. Il y a un an, en juin 2017, il avait passé cinq jours en Corée du Nord.

"J'essaie simplement d'ouvrir la porte", avait-il dit à son retour. Il avait aussi déclaré que son déplacement n'avait pas été commandité par la Maison blanche.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale