Brexit: le Royaume-Uni et la Commission européenne trouvent un premier compromis

Par

Après une nuit de négociations, la Commission européenne a fait savoir vendredi 8 décembre que des « progrès suffisants » avaient été réalisés à ses yeux, pour passer à la seconde phase des discussions. C’est la première fois qu’une avancée est enregistrée, depuis le début des négociations du Brexit en juin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au terme d’une ultime nuit de négociations avec le Royaume-Uni, la Commission européenne a constaté vendredi 8 décembre des « progrès suffisants » sur les termes de leur séparation, pour proposer de passer à la seconde phase des discussions sur leurs futures relations commerciales. C’est la première avancée enregistrée dans ces négociations particulièrement difficiles entre Londres et Bruxelles, depuis la victoire du Brexit en juin 2016, mais il ne s’agit que d’un accord d'étape.