Egypte: Quinze ans de prison pour une figure du soulèvement de 2011

Par
Ahmed Douma, un des militants pro-démocratie les plus en vue du soulèvement contre l'autocrate égyptien Hosni Moubarak, a été condamné à 15 ans de prison pour vandalisme et résistance aux forces de l'ordre lors de la "révolution du Nil" en 2011, a-t-on appris mercredi de sources judiciaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LE CAIRE (Reuters) - Ahmed Douma, un des militants pro-démocratie les plus en vue du soulèvement contre l'autocrate égyptien Hosni Moubarak, a été condamné à 15 ans de prison pour vandalisme et résistance aux forces de l'ordre lors de la "révolution du Nil" en 2011, a-t-on appris mercredi de sources judiciaires.