Madrid veut bloquer la réélection de Puigdemont en Catalogne

Par
La Cour constitutionnelle espagnole a suspendu mercredi l'application d'une nouvelle loi du parlement catalan qui visait à permettre à Carles Puigdemont, actuellement en liberté sous contrôle judiciaire en Allemagne, d'être à nouveau élu président de la Catalogne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - La Cour constitutionnelle espagnole a suspendu mercredi l'application d'une nouvelle loi du parlement catalan qui visait à permettre à Carles Puigdemont, actuellement en liberté sous contrôle judiciaire en Allemagne, d'être à nouveau élu président de la Catalogne.