Le WWF évalue la responsabilité de la France dans la déforestation

Par

L’empreinte de la France liée aux importations des sept matières premières agricoles et forestières identifiées est de 14,8 millions d’hectares, soit plus d’un quart de la superficie de la France métropolitaine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans un rapport qu’il vient tout juste de rendre public, le WWF (Fonds mondial pour la nature), qui est une organisation non gouvernementale internationale vouée à la protection de l'environnement, s’applique à évaluer la responsabilité propre de la France dans la déforestation à l’échelon planétaire. Part de responsabilité qui est importante, si l’on en juge à ce que dit cette étude.