Enquête sur les bonnes affaires africaines de Bolloré

Par
L'industriel français, ami de Nicolas Sarkozy, propriétaire de Direct 8 et de journaux gratuits, investit de plus en plus en Afrique, en cherchant à s'assurer la gestion des ports d'un maximum de pays. Cette stratégie, qui se heurte à des obstacles, bénéficie de l'appui fort peu discret de ses organes de presse et de réseaux politiques organisés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

S'aider de la presse pour développer ses affaires, le procédé est éprouvé. Vincent Bolloré est passé maître en la matière, spécialement dans ses affaires africaines. Pour preuve, il faut lire cette interview de 20 pages, dans le numéro double de Jeune Afrique, actuellement dans les kiosques.