Brésil: Bolsonaro encore trop faible pour reprendre la campagne électorale

Par
Jair Bolsonaro, candidat d'extrême droite à l'élection présidentielle au Brésil, n'est toujours pas assez remis de l'agression qu'il a subie le mois dernier pour participer aux débats et autres activités liées à la campagne électorale, a déclaré mercredi son équipe médicale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAO PAULO (Reuters) - Jair Bolsonaro, candidat d'extrême droite à l'élection présidentielle au Brésil, n'est toujours pas assez remis de l'agression qu'il a subie le mois dernier pour participer aux débats et autres activités liées à la campagne électorale, a déclaré mercredi son équipe médicale.