Lafarge: une entreprise française au top… en matière de pollution

Par
Alors que la COP21 tire à sa fin, l'impact des multinationales a été une fois de plus glissé sous le tapis. En France, le palmarès des dix multinationales les plus polluantes du point de vue climatique comporte trois cimentiers. Lafarge est le numéro 1 mondial du ciment, un matériau à l’origine de 5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Devinette : quelle est l’industrie qui produit deux fois plus de gaz à effet de serre que le transport aérien et qui n’est ni la sidérurgie, ni l’énergie ? Réponse : le ciment. C’est assez peu connu du grand public mais le béton, dont le ciment constitue le liant principal, à l’image de la farine dans une pâte à gâteau, est le matériau le plus utilisé sur terre après l’eau. Or à lui seul, le ciment est à l’origine de 5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). En France, dans le palmarès des dix multinationales les plus polluantes du point de vue climatique, ce n’est donc pas un hasard si l’on trouve pas moins de trois cimentiers : Vicat, Italcementi et surtout Lafarge, qui vient presque de doubler de taille en fusionnant avec le suisse Holcim.