L'état d'urgence prolongé de six mois dans le nord du Burkina

Par
Le Parlement du Burkina Faso a voté vendredi une prolongation de six mois de l'état d'urgence dans plusieurs provinces du nord du pays en raison de récentes attaques de groupes djihadistes, dont une qui a provoqué la mort de douze personnes jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OUAGADOUGOU (Reuters) - Le Parlement du Burkina Faso a voté vendredi une prolongation de six mois de l'état d'urgence dans plusieurs provinces du nord du pays en raison de récentes attaques de groupes djihadistes, dont une qui a provoqué la mort de douze personnes jeudi.