Le fonds souverain norvégien va réduire ses investissements dans les hydrocarbures

Le fonds souverain norvégien, qui gère les revenus du pétrole, va réduire ses investissements dans les valeurs du secteur pétrolier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le fonds souverain norvégien a annoncé qu’il allait progressivement sortir des entreprises du secteur des hydrocarbures. Un paradoxe pour un fonds qui gère les recettes de la manne pétrolière du royaume scandinave. Ce fonds s’élève aujourd’hui à 1 000 milliards d’euros.