Yémen: déjà plus de 600 morts depuis le début des frappes saoudiennes

Par

L'Arabie saoudite et ses alliés ont lancé le 26 mars une campagne de raids aériens contre les Houthis, une milice tribale du nord du pays à dominante chiite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les frappes aériennes menées par l'Arabie saoudite et ses alliés au Yémen ont ciblé ce samedi 11 avril des objectifs houthis tandis que les combats au sol se poursuivaient à Aden, dans le sud du pays. Des bâtiments publics et un palais présidentiel utilisés par les chefs houthis à Hodaida, ville portuaire sur la mer Rouge, ont été notamment pilonnés.