Colombie: l’échec du néolibéralisme latino-américain

Par

Les émeutes en Colombie et leur répression violente ont rappelé que le modèle néolibéral latino-américain est un échec flagrant et ne saurait être une alternative crédible aux difficultés de la gauche locale. L’urgence est au dépassement de la logique extractiviste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le contraste est saisissant. Le 28 avril 2020, la Colombie devenait le 37e pays membre de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), mettant fin à un processus d’adhésion de sept années au sein de cette institution considérée comme un club des pays développés.