Espagne: l’impasse politique persiste, l’extrême droite bondit

Par

Le parti d’extrême droite Vox, désormais troisième force en Espagne, est le grand vainqueur des législatives du 10 novembre, ayant gagné près d’un million de voix depuis le scrutin d’avril. Arrivé en tête dimanche soir, le socialiste Pedro Sánchez revient, lui, à la case départ : il doit former un gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les résultats des élections législatives, remportées dimanche 10 novembre par le Parti socialiste (PSOE) de Pedro Sánchez, risquent de compliquer encore un peu plus la formation d’un exécutif en Espagne, alors qu’à l’extrême droite Vox a réalisé un bond spectaculaire.