Un soutien-clé des "Casques blancs" syriens retrouvé mort à Istanbul

Par
Le fondateur britannique de l'organisation "MayDay Rescue", qui soutient les "Casques blancs" de Syrie, des secouristes opérant en zones rebelles, a été retrouvé mort lundi à Istanbul près de son domicile, dans le quartier de Beyoglu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Le fondateur britannique de l'organisation "MayDay Rescue", qui soutient les "Casques blancs" de Syrie, des secouristes opérant en zones rebelles, a été retrouvé mort lundi à Istanbul près de son domicile, dans le quartier de Beyoglu.