Cambodgiens contre Bolloré: le report du procès accordé

Par

Onze Cambodgiens, représentant les 77 membres de l’ethnie bunong, ont attaqué le groupe Bolloré en justice et s’étaient vu refuser le visa nécessaire pour assister à une audience à laquelle ils étaient convoqués, ce 12 février. Le tribunal a reporté l’audience.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Oui, priver des plaignants du droit à assister au procès qu'ils intentent est bien un problème. Le tribunal de grande instance de Nanterre vient d'accorder un report d'audience aux 77 Cambodgiens qui ont attaqué le groupe Bolloré en France pour contester la manière dont les plantations du groupe se sont développées dans leur région.