Syrie: les Kurdes ouvrent la voie vers Raqqa

Par

Victorieuses à Taqba, à quelques dizaines de kilomètres de Raqqa, les Forces démocratiques syriennes, kurdes pour l'essentiel, bénéficient, dans leur avancée vers la « capitale » syrienne de l'État islamique, d'un soutien en armes des États-Unis, officiellement annoncé par Donald Trump. Et qui suscite la colère de la Turquie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ville syrienne de Tabqa est tombée. Il aura fallu un peu plus de deux semaines aux quelque 30 000 combattants kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes (FDS), qui bénéficiaient du soutien aérien et logistique américain, pour s’emparer de cette localité, un véritable verrou stratégique. Sa chute va leur permettre d’isoler Raqqa, la « capitale » syrienne de l’État islamique (EI) et son quartier général pour l’exportation de la terreur, qui se trouve désormais à moins de 60 kilomètres.