Espagne: Sanchez rejette une nouvelle proposition de Podemos

Par
Le Premier ministre socialiste espagnol désigné Pedro Sanchez a rejeté jeudi soir la dernière proposition en date du parti de gauche Podemos pour former un gouvernement de coalition, tout en se disant toujours ouvert à des négociations pour éviter de nouvelles élections anticipées, a-t-on appris de source proche de son parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le Premier ministre socialiste espagnol désigné Pedro Sanchez a rejeté jeudi soir la dernière proposition en date du parti de gauche Podemos pour former un gouvernement de coalition, tout en se disant toujours ouvert à des négociations pour éviter de nouvelles élections anticipées, a-t-on appris de source proche de son parti.