Démission du ministre grec de la Défense à propos de la Macédoine

Par
Le ministre grec de la Défense, Panos Kammenos, a démissionné dimanche pour protester contre l'accord qui a mis fin au contentieux entre la Grèce et la Macédoine à propos du nom de l'ancienne république de la Fédération yougoslave.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ATHÈNES (Reuters) - Le ministre grec de la Défense, Panos Kammenos, a démissionné dimanche pour protester contre l'accord qui a mis fin au contentieux entre la Grèce et la Macédoine à propos du nom de l'ancienne république de la Fédération yougoslave.