L'autorité britannique des médias menace la chaîne russe RT

Par
L'autorité britannique de régulation des médias, Ofcom, a dit mardi que le réseau russe d'information continue RT pourrait perdre ses licences au Royaume-Uni si le gouvernement de Theresa May détermine que Moscou est responsable de l'empoisonnement de l'ancien agent double Sergueï Skripal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - L'autorité britannique de régulation des médias, Ofcom, a dit mardi que le réseau russe d'information continue RT pourrait perdre ses licences au Royaume-Uni si le gouvernement de Theresa May détermine que Moscou est responsable de l'empoisonnement de l'ancien agent double Sergueï Skripal.