UE: la droite allemande se divise après la «bombe» des juges de Karlsruhe

Par

L’arrêt des juges de Karlsruhe, qui fragilise les fondations de l’UE, fracture la CDU, le grand parti de droite allemande au pouvoir à Berlin. Passage en revue des positions des partis allemands sur ce dossier brûlant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne), de notre correspondant.– Le jugement prononcé le 5 mai dernier par les juges du Tribunal fédéral constitutionnel de Karlsruhe n’a pas seulement fragilisé les fondations de l’Union européenne. Il a aussi fait l’effet d’une bombe dans le monde politique allemand et tout particulièrement à droite de l’échiquier politique. C’est là que se trouve le noyau dur de l’orthodoxie budgétaire, notamment au sein du grand parti conservateur sans lequel, hormis quelques intervalles historiques, rien ne peut être décidé en Allemagne.