Violences sexuelles: aux Etats-Unis, un «torrent» de révélations

Par
Plus d’un mois après la révélation des viols et agressions d’Harvey Weinstein, les scandales s’accumulent. Hollywood est forcé de contempler sa culture machiste. La notion de consentement sexuel s’invite au cœur des discussions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.-  Cela fait plus d’un mois que l’indispensable revue de journalisme de l’université new-yorkaise de Columbia décrypte au jour le jour ce qu’elle appelle l’« effet Weinstein », cette puissante vague de libération de la parole qui a suivi la révélation, début octobre, des abus sexuels du puissant producteur hollywoodien Harvey Weinstein (voir ici, , et ).