Bolivie: Añez promet une nouvelle présidentielle dès que possible

Par
Jeanine Añez, présidente par intérim de la Bolivie, a promis mercredi la tenue dès que possible d'une nouvelle élection et a condamné les violences commises par des partisans de l'ex-chef de l'Etat Evo Morales, qui a démissionné après sa réélection contestée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LA PAZ (Reuters) - Jeanine Añez, présidente par intérim de la Bolivie, a promis mercredi la tenue dès que possible d'une nouvelle élection et a condamné les violences commises par des partisans de l'ex-chef de l'Etat Evo Morales, qui a démissionné après sa réélection contestée.