Deux complices des attentats de Paris tués par un drone en Syrie

Par

Deux combattants du groupe Etat islamique (EI) liés aux attentats commis le 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis ont été tués à Rakka la semaine dernière dans une frappe aérienne menée par un drone américain, a indiqué le Pentagone mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Deux combattants du groupe Etat islamique (EI) liés aux attentats commis le 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis ont été tués à Rakka la semaine dernière dans une frappe aérienne menée par un drone américain, a indiqué le Pentagone mardi.