Les FDS entrent dans Hajine, une ville syrienne tenue par l'EI

Par
Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants soutenus par les Etats-Unis, sont entrées dans Hajine, dernier bastion urbain encore tenu par le groupe Etat islamique sur la rive orientale de l'Euphrate, a-t-on appris jeudi auprès d'un de leurs porte-parole et d'habitants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMMAN/BEYROUTH (Reuters) - Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants soutenus par les Etats-Unis, sont entrées dans Hajine, dernier bastion urbain encore tenu par le groupe Etat islamique sur la rive orientale de l'Euphrate, a-t-on appris jeudi auprès d'un de leurs porte-parole et d'habitants.