Le long sanglot de la classe moyenne américaine

Les nouveaux chiffres du recensement aux États-Unis confirment le déclin des revenus moyens des foyers américains depuis plus de dix ans, ainsi que l'augmentation de la pauvreté qui atteint des niveaux records.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C'est, depuis une dizaine d'années, un refrain courant aux Etats-Unis lorsque l'on discute avec des jeunes «vingtenaires» et trentenaires : la certitude d'avoir un niveau de vie inférieur à celui de leurs parents. Dans un pays qui a élevé au rang de mythe national l'ascenseur social et la notion de progrès perpétuel vers des lendemains meilleurs, ce pessimisme passerait presque pour une faute de goût. Mais voilà que ce que ressentent les jeunes (et un peu moins jeunes) Américains depuis une décennie est désormais confirmé par les statistiques implacables du recensement.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal