Grèce : l'Allemagne réclame la suspension des élections

Par

Les partis de gauche, qui ont rejeté le plan européen, enregistrent une percée spectaculaire dans les derniers sondages. Les Européens se trouvent pris à contre-pied : les partis traditionnels sur lesquels ils ont misé ne semblent plus en mesure d’obtenir une majorité aux législatives. Par prudence, ils envisagent désormais de repousser le deuxième plan de sauvetage après les élections.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un sondage est en train de semer l’effroi dans les rangs européens : la Grèce est en train de basculer à gauche.Totalement révoltés par les conditions imposées par l’Europe, les Grecs sont en train de délaisser les partis politiques traditionnels qui ont voté le programme d’austérité au Parlement dimanche pour se réfugier vers les partis qui refusent tout l’accord européen.