Brexit: "Il serait temps de se décider", dit Paris aux Britanniques

Par
"Il serait temps" que le Royaume-Uni prenne une décision quant au Brexit : soit une rupture à l'amiable soit un départ brutal, a déclaré vendredi matin la ministre française des Affaires européennes.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - "Il serait temps" que le Royaume-Uni prenne une décision quant au Brexit : soit une rupture à l'amiable soit un départ brutal, a déclaré vendredi matin la ministre française des Affaires européennes.

"Je dis à nos amis britanniques, il serait temps de se décider, à savoir s'ils veulent partir à l'amiable ou partir brutalement. Le choix est le leur", a lancé sur RTL Nathalie Loiseau.

L'Union européenne "perdrait énormément" dans l'hypothèse d'une réouverture des négociations, a-t-elle poursuivi, faisant le constat d'"une classe politique britannique qui s'affole, qui se divise, qui se dispute".

"Nous ne savons pas du tout ce qu'ils veulent", a-t-elle déploré, ajoutant à l'adresse des Britanniques : "Dépêchez-vous!"

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale