Au Venezuela, l’échec d’une opération de mercenaires embarrasse l’opposition

Par Adrien Galpin

Une poignée de rebelles vénézuéliens cherchant à renverser le président Nicolás Maduro ont été mis en échec. Ce dernier, qui qualifie l’opération de « baie des Cochons vénézuélienne », dénonce les États-Unis et met en cause son rival Juan Guaidó. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fiasco, échec, bérézina, les qualificatifs ne manquent pas pour décrier l’opération « Gedeón » qui a vu une poignée de rebelles vénézuéliens tenter de renverser Nicolás Maduro avec l’aide d’au moins deux mercenaires étasuniens.