Bidzina Ivanichvili, le bon plaisir du «roi» de Géorgie

Par

Bidzina Ivanichvili, oligarque fantasque, proche de Vladimir Poutine, est tout-puissant dans son pays, raconte Marc Nexon, envoyé spécial du Point.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bidzina Ivanichvili dépense sans compter. Grâce à une fortune estimée à 5 milliards de dollars, soit l’équivalent d’un tiers du PIB de la Géorgie, il s’offre tout. Des arbres, des hôtels, des toiles de maîtres, des animaux exotiques… Et le pouvoir. Depuis 2013, il règne sur l’ex-République soviétique de 4 millions d’habitants. En marionnettiste. Via le parti fondé par ses soins, Rêve géorgien, majoritaire au Parlement. Il n’occupe aucune fonction exécutive, mais il place ses hommes. Le ministre de l’intérieur ? Son ancien garde du corps. Le ministre de la défense ? L’ex-baby-sitter de son fils. Le procureur général ? Son ex-avocat. Le ministre de la santé ? Son médecin personnel, remplacé au même poste depuis l’été par la dentiste de sa femme.