Quatre ans après l'intervention française, la guerre au Mali se déplace

Par

Ce n'est plus vraiment la guerre, mais pas encore la paix. Quatre ans après le début de l'opération Serval, lancée par la France en janvier 2013, le conflit prend d'autres formes, s'étend comme une tache d'huile vers le sud du pays. Au centre, les Peuls attendent d'être invités à la table des négociations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bamako (Mali), envoyée spéciale.-  En déplacement au Mali, vendredi 13 et samedi 14 janvier, François Hollande a rendu visite au millier de soldats français déployés sur la base de Gao, point d'appui permanent de l'opération Barkhane. Déclenchée en août 2014, Barkhane, qui s'étend en Mauritanie, au Mali, au Niger, au Tchad et au Burkina Faso, a succédé à l'opération Serval, mise en œuvre par la France il y a tout juste quatre ans.