Les élections présidentielle et législatives françaises de 2012 se sont déroulées sous l’œil vigilant de la CIA qui, quelques mois avant les scrutins, avait demandé une surveillance générale de la quasi-totalité des candidats à la présidence et de leur parti, révèle un document publié jeudi 16 février par WikiLeaks en partenariat avec Mediapart, Libération et La Repubblica.