Des avocates et journalistes proches de Julian Assange poursuivent la CIA

Deux journalistes et deux avocates ont déposé plainte contre l’agence de renseignement américaine et son ancien directeur, Michael Pompeo. Ils font partie des multiples proches du fondateur de WikiLeaks lui ayant rendu visite dans son refuge de l’ambassade équatorienne de Londres alors qu’il était la cible d’une vaste opération d’espionnage.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Un groupe de journalistes et d’avocates américains proches de Julian Assange a déposé, lundi 15 août, une plainte contre la CIA et son ancien directeur, Michael Pompeo, pour les avoir espionnés quand ils rendaient visite au fondateur de WikiLeaks alors réfugié dans les locaux de l’ambassade équatorienne de Londres.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal