À Ramallah, l’Etat «de papier» d’Abbas ne suscite pas l’enthousiasme

Par
Bien moins enthousiastes que la communauté internationale sur la reconnaissance à l'ONU de leur Etat, les Palestiniens ont écouté d'une oreille attentive, mais sans illusion, le discours du président palestinien. Tout en annonçant qu'il irait bien à l'ONU, Mahmoud Abbas s'est appliqué à calmer leurs ardeurs. De notre envoyé spécial en Cisjordanie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial en Cisjordanie.