Un naufrage de migrants fait 500 morts au large de Malte

Par

Ce pourrait être l'un des naufrages les plus meurtriers jamais survenus en Méditerranée, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Au moins 500 personnes sont portées disparues et ont sans doute péri lors d'un naufrage survenu au large de l'île de Malte, il y a quelques jours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un naufrage provoqué par des passeurs aurait fait jusqu’à 500 morts en Méditerranée, ce qui en ferait « l’un des plus graves » depuis des années, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). À ce lourd bilan viennent aussi s’ajouter les dizaines de clandestins disparus dans un autre naufrage dimanche à l’est de Tripoli, selon la marine libyenne. Dans le même temps, la marine italienne a rapporté lundi avoir secouru quelque 2 380 personnes au cours du week-end, dans le cadre du vaste programme « Mare Nostrum » mis en place après la mort de plus de 400 migrants dans deux naufrages en octobre.