Snowden demande l’asile, l’Elysée fait la sourde oreille

Par et

Le lanceur d’alerte, qui a révélé l’espionnage massif et mondial conduit par les services américains, sort un livre et demande l’asile à la France. La ministre de la justice, qui se dit favorable à une telle mesure, a été recadrée. À l’Élysée comme à Matignon, on explique qu’il n’est pas question de rouvrir un débat fermé par Valls en 2013. Dans son livre, Snowden raconte ce qu’est sa vie en Russie depuis six ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Officiellement, rien n’a changé. Et l’Élysée ne donne pas franchement l’impression de vouloir faire bouger les lignes. Dans un entretien accordé à France Inter, lundi 16 septembre, à l’occasion de la sortie prochaine de son livre Mémoires vives (éd. Le Seuil) dans une vingtaine de pays, le lanceur d’alerte Edward Snowden a indiqué qu’il « aimerait beaucoup » qu’Emmanuel Macron lui accorde le droit d’asile. Une demande sur laquelle la présidence de la République n’a aucune intention de s’exprimer publiquement.