La réunion de Vancouver est une provocation, dit un diplomate nord-coréen

Par
La Corée du Nord considère comme une "provocation" la réunion organisée à Vancouver à l'initiative des Etats-Unis pour discuter d'un éventuel durcissement des sanctions à son égard, a expliqué mercredi un diplomate nord-coréen de haut rang lors d'un entretien à Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - La Corée du Nord considère comme une "provocation" la réunion organisée à Vancouver à l'initiative des Etats-Unis pour discuter d'un éventuel durcissement des sanctions à son égard, a expliqué mercredi un diplomate nord-coréen de haut rang lors d'un entretien à Reuters.